2017/01/05

Bonne année 2017 + ma rétrospective de 2016

Me revoilà, après une pause bien méritée pendant les fêtes, de nouveau aux commandes du blog et de l'atelier. Et cette année part sur les chapeaux de roue !
Bonne année 2017 de Green Martha !
Je vous souhaite une très belle année 2017, plein de belles choses, de grands et petits bonheurs, d'amour, de joie et de créativité. Merci à vous tous, de plus en plus nombreux à venir me lire ici. Ca fait très très plaisir (et ça fiche un peu les chocottes quand je vois le bond que mes stats ont effectué en décembre, pfiou, merci !!!!)

2016 dans l'atelier de Green Martha

Robe de bal 1895, photo Seregwen Pictures et modèle Johanne Modèle
Chez Green Martha, 2016 a été encore une année de belles rencontres, de nouvelles collaborations, avec des modèles, des photographes, des maquilleuses adorables et au top, et la création de magnifiques images. J'ai adoré contribuer à votre magie et à l'élaboration de ces morceaux de rêve, merci encore de m'en avoir donné l'occasion. J'espère bien qu'on se retrouvera pour d'autres projets très, très vite !
(Parce que des projets, j'en ai encore plein les poches !)
Lady Tremaine, modèle Costumière Hystérique
J'ai suivi la voie que j'avais tracée l'an dernier, et me suis concentrée sur la création de robes de mariée alternatives et un peu aussi sur les corsets.
Il y a eu le gros projet de l'année, le défilé des Méchantes, en partenariat avec mon amie et collègue Lutine Piqueplume, une série de 6 robes de mariée sur le thème des méchantes de contes et légendes + une robe d'enfant.
Un énorme projet, beaucoup de stress et de fatigue (je vous ai raconté la blague de "je me coince les cervicales à ne plus pouvoir bouger la veille du défilé ?), mais surtout beaucoup de plaisir à bosser avec une équipe du tonnerre, et beaucoup de fierté devant le taff abattu.
Grands méchants de contes de fées, mai 2016, photo Mareva Druilhe, modèle Eysméralda

Une année très mariage...

Après le défilé, j'ai enchaîné sur d'autres créations, pour participer pour la première fois au Salon du Mariage de Grenoble. Si j'ai apprécié la préparation de l'évènement, les contacts avec les autres professionnels, et l'expérience en elle-même, les retours sont plus mitigés, et je ne suis pas encore décidée sur l'utilité de renouveler l'expérience.
Robe Madras, Salon du Mariage de Grenoble 2016, modèle Laura
Au totale, j'aurai ajouté cette année 9 nouveaux modèles de robes de mariée à la collection Green Martha, sur un large éventail de style et de budgets. Et non, je n'ai pas encore réussi à les mettre toutes en place sur le site web, ça fait partie des projets pour 2017.
Au niveau du blog, j'ai fait quelques tentatives de billets sur le thème du mariage au-delà de la robe et... franchement je ne vais pas continuer. Je ne me fais pas plaisir en les écrivant, je ne me sens pas dans mon rôle (moi, mon domaine, c'est la création, la silhouette, la structure des robes, pas les centres de table !), et quand on ne prend pas plaisir à l'écriture, cela se sent.
Alors, pour 2017, je vous promets ne ne vous parler que de choses qui font battre mon coeur plus fort.
Robe de mariée Perceneige

... et le reste

2016 a aussi été l'année où je me suis réconciliée pour de bon avec la corseterie, et l'année où je me suis lancé des défis en photo (câlin mon nouvel objectif) et en dessin.
Dessin du jour, septembre 2016
J'ai du laisser un peu de côté le dessin (et la gravure aussi, snif snif) depuis quelques mois, mais l'expérience m'a énormément apporté, et j'espère trouver le temps d'y revenir à un moment ou un autre en 2017.
Corset d'amazone ou de repos 1895
En matière de corsets, j'ai déjà beaucoup trop de projets pour 2017 par rapport au temps dont je dispose !

Les projets pour 2017

Pour commencer, il y a toutes les robes que j'ai créées récemment et qui n'ont pas eu le droit encore de se faire tirer le portrait correctement. Les photoshoots, ça prend pas mal de temps à coordonner. Un dernier trimestre 2016 assez compliqué au niveau personnel m'a fait prendre du retard là-dessus, donc je vais essayer de relancer la machine dans les premiers mois de 2017.
Au passage, une note aux photographes et modèles qui seraient intéressés : si vous voyez quelque chose qui vous donne envie de monter un projet, n'hésitez pas à me contacter, c'est vraiment avec grand plaisir !
Robe Ursula, photographe Diane Mangeolle, modèle Murielle
Ensuite, comme nous sommes soit très passionnées, soit un peu maso, Lutine et moi remettons ça pour 2017. On se retrouvera en mai, au même endroit (La Ravoire, banlieue de Chambéry), avec un nouveau défilé et une nouvelle série de créations, pour ces dames et même des nouveautés pour ces messieurs !
Corset moderne en coutil noir, sur mesure
Il y aura des robes de mariée, des tenues de cérémonies, du corset et une bonne dose d'accessoires et de bonne humeur. Nous travaillons cette année encore avec des modèles amateurs de tous âges et de différentes silhouettes, qui s'impliquent fantastiquement dans ce gros projets. D'ores et déjà merci à eux !

De l'historique et autres

En 2016, je n'ai pas réussi à être tout à fait aussi productive en matière de costume historique que je l'aurais souhaité. J'ai adoré partager avec vous mes gravures de mode et mes bouts de recherche, et j'entends bien continuer.
Gravure ancienne, magazine de modistes Belle Epoque
Pour 2017 je ne suis pas trop ambitieuse dans ce domaine, je sais que l'année est déjà bien chargée en projets modernes, mais j'espère pouvoir continuer à me faire plaisir en confectionnant de petites choses histos de temps en temps.
Corsage-blouse en taffetas, 1895
En parallèle, j'ai plusieurs projets dans mes cartons qui sortent un peu de mes domaines habituels - simplement, de belles tenues, ni purement robes de mariée ni costume historique, pour le plaisir de créer de belles pièces et de belles images. Il me tarde de voir ces projets se concrétiser !
Un autre axe que j'aimerais développer en 2017, c'est celui de la transmission en présentiel. J'ai depuis un moment des idées de cours et ateliers qui me trottent en tête, et j'espère pouvoir concrétiser ça cette année.
Atelier de couture
Le blog, quant à lui, va continuer sur sa lancée : des virées dans les coulisses de l'atelier, de belles robes, de nouvelles créations, des critiques d'expositions, des gourmandises et de petits plaisirs du quotidien. Le rythme des publications sera un peu plus léger, pour m'éviter les moments d'essoufflement que j'ai eu en fin d'année et me prendre moins de temps loin de ma machine, mais le principe reste le même !

Et vous, de quoi aimeriez-vous me voir parler en 2017 ?

Pour recevoir régulièrement le résumé de ce qui se passe sur le blog et à l'atelier, pensez à vous inscrire à la newsletter :

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire