2017/02/06

After Degas - D'après Degas

Cette année, j'ai décidé (en dernière minute) de participer au concours du site Foundations Revealed, spécialisé dans la corseterie. J'ai interprété le thème "En pointe" en créant une tenue corsetée inspirée des photographies de danseuses du Second Empire et des ballerines de Degas. Ma chère Eysméralda a accepté d'être ma modèle une fois de plus.

This are the final photos for my entry for the Foundations Revealed 2017 contest. I went with the "En pointe" theme and created an outfit inspired by cabinet cards of ballerinas from the 1850s and 1860s and the paintings of Degas.
Projet Degas
Aujourd'hui, post final avec les photos de l'ensemble de la tenue ! Adorable photobombing par la Nazgulette.
Nous avons même réussi à avoir une petite vidéo qui montre le mouvement du tutu :
There's even a short video to show how the tutu moves !

Le corset - The corset

Le corset est composé de onze pièces de brocart, fusé à du coutil noir pour une meilleure tenue, avec des baleines en acier spirale pour la majeure partie du corset, et des baleines en plastique injecté pour le milieu dos, des deux côtés du laçage. Des rubans d'organza laissés partiellement libres décorent les côtés du corset. J'ai parlé de la création du corset dans mon premier article de cette série.
The corset itself is made in eleven pieces. The brocade outer shell is fused to black coutil for stability. It is boned with spiral steel everywhere but for the center back, where german boning was used next to the lacing. Trim of black organza ribbon has been applied to the seam, and partially left free to move with the dancer.
See my first article from this dress diary for more details.
Corset underbust en brocart




L'ensemble - The final outfit

Le corset est porté sur une chemise de forme victorienne, en voile de coton et tulle souple, et un tutu en tulle blanc. La décoration de rubans d'organza noir se retrouve sur l'ensemble de la tenue. Je vous renvoie au billet précédent pour ces pièces.
The corset is worn over a victorian-style chemise of cotton voile and tulle, and a big white tulle tutu. I talked about these two pieces in my previous blog post.



Thanks again to the ever lovely Eysméralda who ccepted to model the outfit and was patient with my amateur photography skills.
Hair and make-up by her as well.

Merci encore à Eysmé qui m'a encore une fois servi de modèle, a subi patiemment mes essais photographiques, et s'est occupée de la mise en beauté en prime !

Pour recevoir régulièrement le résumé de ce qui se passe sur le blog et à l'atelier, pensez à vous inscrire à la newsletter !

If you want to keep followign what's happening on the blog and in the workshop, add your name and email address to the mailing list below :

2 commentaires: